Eclats de Peaux – Bruno Giner

24,40

Eclats de Peaux – Bruno Giner

Partition pour trois percussionnistes et deux grosses caisses d’orchestre.

UGS : FD0779 Catégories : , , ISMN: 9790560247793

Description

Eclats de Peaux – Bruno Giner

Partition pour trois percussionnistes et deux grosses caisses d’orchestre.

Pièce crée par l’Ensemble Intercontemporain le 7 mars 2022 à la Philharmonie de Paris.

Deux grosses caisses d’orchestre pour trois percussionnistes.

Extrait :

Chacun la sienne et deux pour un ! À ces deux instruments à peaux (préparés ou non), se rajoutent des percussions corporelles et différents modes de jeux (baguettes différentes ou mains nues).

De là, découle une sorte de théâtralité naturelle du geste percussif. D’une manière générale, au-delà de la prégnance de quelques phrases pulsées, au-delà des techniques utilisées, il s’agit de mettre en jeu diverses textures rythmiques dont la juxtaposition ou la superposition favorisent l’émergence de morphologies sonores (des énergies sonores) plus ou moins globales, différentiées par leur timbre, leur masse, leur allure ou leur durée.

La peau des instruments, la peau du corps : tout est prétexte à produire du son, un son grave et organique.

Instrumentation :
2 grosses caisses symphoniques (G.C 1 et G.C 2)
Accessoires : 1 paire de claves, 2 cymbales, 2 grosses lames graves de marimba, 2 tambours
de basque
Baguettes : baguettes dures de vibra et de marimba, baguettes de caisse (1 paire normale et 1
paire plus fine), baguettes de timbales médium, 1 superball, petites et fines baguettes en bois.
Généralités :
Les deux Grosses Caisses sont disposées horizontalement proches l’une de l’autre.
Le percussionniste 1 joue sur la G.C 1 et le percussionniste 3 joue sur la GC 2.
Le percussionniste 2 est positionné au centre et joue sur les deux GC.
De la mesure 1 à 79, les grosses caisses sont préparées. Poser ou fixer sur chacune une lame de marimba grave et une cymbale de largeur moyenne.
Introduction des percussions corporelles à partir de la mesure 91 (voir symboles)
De la mesure 153 à 179 incluse, les percussionnistes jouent comme sur un zarb (riz, ongles, escharé, etc.).
De la mesure 206 à 228 incluse, les deux tambours de basque sont posés sur la peau par le percussionniste II (en respectant les durées indiquées) de manière à ce que les cymbalettes vibrent par sympathie.

 

Informations complémentaires

Poids 0,250 kg
Difficulté

Duration

10 – 15 mn

Formation

Trio

Mode de livraison

Imprimé, à domicile ou relais colis, Numérique en téléchargement

Brand

Editions Francois Dhalmann